Après une première carrière professionnelle

dans un monde merveilleux où la vie était facile,

Caroline & Gauthier Moncel décident de consacrer tout 

leur temps à leur passion commune : la cuisine et le vin.

 

En 2006, ils entament une reconversion à l'école Ferrandi.

CAP de cuisinier en poche, les hasards de la vie les amènent à devenir

chefs privés sur des tournages de cinéma ou pour des marques de champagne. Chemin faisant, l'idée d'ouvrir un restaurant se précise et,

après quelques expériences au sein de brigades chamoniardes puis parisiennes, naissent Les Grandes Bouches : gastro-pub, néo-bistrot, cantine rustico-chic, sophistroquet ... chacun choisira son étiquette pour qualifier ce lieu chaleureux et convivial où le produit est roi et où ils donneront libre court à leur inspiration culinaire dans

la bonne humeur et avec une gourmandise partagée pendant 8 années.

L'âge avançant, le vieil homme réussit à convaincre sa jeune épouse qu'il est tant de passer la main à de jeunes cuisiniers talentueux désireux de développer et de faire connaître leur univers culinaire avant de se lancer en ouvrant leur propre restaurant. Ainsi naissent Les Résidents, table ouverte aux chefs d'ici et d'ailleurs et désireuse de vous faire découvrir des univers culinaires singuliers. 

Un restaurant, des chefs 

Photo © Julie Limont

Aurélien Lasjuilliarias

Septembre- décembre 2019

Aurélien est un cuisinier bien campé sur ses deux jambes. A l’image de son parcours, sa cuisine combine des bases classiques maîtrisées, le goût pour un beau jus, une sauce revue en légèreté et en modernité, et une passion pour la nature et la cueillette sauvage.

 

Une formation entre classicisme et nature

Originaire de Valence et des collines de la Drôme provençale, terre de maraîchage et de vigne, Aurélien y suit un double cursus. En cuisine d’abord, formé dans une maison de tradition où l’on décline le répertoire de la cuisine bourgeoise. Puis, il se lance en pâtisserie avec un apprentissage en boutique auprès d’un « MOF à l’ancienne ». De ces années, il apprendra la rigueur, la passion des beaux produits et l’amour du travail bien fait, bref les vraies valeurs de l’artisanat.

Il termine sa formation à Grenoble, auprès de Stéphane Froidevaux, élève de Marc Veyrat, qui l’initie à une cuisine radicalement tournée vers la nature et ce qu’elle nous offre. Il découvre le plaisir de cuisiner le produit d’une cueillette sauvage : champignons, baies ou herbes aromatiques.

Ambiance palace

Diplôme en poche, il rejoint Lyon pour intégrer un Relais & Châteaux étoilé dont la cuisine est tenue par un jeune MOF qui compose une cuisine technique et hyper travaillée mais où la pression mise rend l’ambiance violente. Un temps écoeuré, il s’éloigne des fourneaux pour voyager et vivre de nouvelles expériences avant de décider que la passion pour ce métier est la plus forte. Il postule alors sur Paris, et rejoint Amandine Chaignot, alors cheffe du restaurant de l’Hôtel Raphaël, avant d'intégrer la brigade de Christian Le Squer, parti à la conquête de la troisième étoile pour le Cinq, l'emblématique restaurant de l’Hôtel George V. 

 

L’heure de la maturité

Aujourd’hui, il voit cette dernière étape qui dura 5 ans, comme la plus déterminante de son parcours, et il commence à écrire sa propre partition :

« J’aime la cuisine pour ce qu’elle a de multiple et de beau avec un pied dans l’artisanat pur, par la maîtrise du geste et des techniques apprises au fil du temps, l’autre dans une dimension plus artistique, avec ce qu’elle offre de potentiel créatif. Et surtout pour sa finalité, puisque son seul but doit être de donner du plaisir ». 

Après, une première expérience de chef d’un bistrot où les contraintes ne lui ont pas permis de donner libre cours à sa créativité, il pose sa mallette aux Résidents pour y développer son univers avant d’envisager d’ouvrir sa maison.

Découvrez sa carte

Photo © Julie Limont

... Ils sont passés par là

Carla Ferrari

Juin-juillet 2019

Née en France d'un père d'origine italienne et d'une mère d'origine espagnole, Carla est une cuisinière précoce. 

Tombée toute petite dans la marmite, elle devient vite la cheffe à domicile de la famille, puis présente l’émission TFou de Cuisine sur TF1 avant de publier un livre de recettes « La cuisine de Carla », à 13 ans à peine !

Formée à l'école Ferrandi à Paris, elle est passée par la Maison Bras*** à Laguiole où elle découvre une cuisine sensible en prise directe avec le terroir et le végétal, Une sensibilité et un sens de la perfection qu’elle retrouvera l’année suivante, à L’Astrance***, aux côtés de Pascal Barbot.

Avant d'ouvrir son restaurant à Turin, elle nous a offert une jolie carte estivale aux influences franco-italiennes relevé d'un bel accent sud-américain contracté en Colombie où Carla a vécu quelques temps.

Et vous, serez-vous notre prochain chef-résident ? En savoir plus 

Restaurant Les Résidents

78, rue de Lévis 75017 Paris

Tél. + 33 1 43 80 40 36

 

Ouverture :

Pour déjeuner, du mardi au vendredi de 12h15 à 14h

Pour dîner, du mardi au samedi de 19h30 à 22h30

  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • icons_email_white_52

©2023 by Thyme. Proudly created with Wix.com Crédits photo : Julie Limont & Les Résidents

Une table au calme