top of page

Après une première carrière professionnelle dans un monde merveilleux où la vie était facile, Caroline & Gauthier Moncel décident de consacrer tout leur temps à leur passion commune : la cuisine et le vin.

En 2006, ils entament une reconversion à l'école Ferrandi. CAP de cuisinier en poche, les hasards de la vie les amènent à devenir  chefs privés sur des tournages de cinéma ou pour des marques de champagne. Chemin faisant, l'idée d'ouvrir un restaurant se précise et, après quelques expériences au sein de brigades chamoniardes puis parisiennes, naissent Les Grandes Bouches : gastro-pub, néo-bistrot, cantine rustico-chic, sophistroquet ... chacun choisira son étiquette pour qualifier ce lieu chaleureux et convivial où le produit est roi et où ils donneront libre court à leur inspiration culinaire dans la bonne humeur et avec une gourmandise contagieuse.

Après huit années, ils choisissent de passer la main à de jeunes cuisiniers talentueux désireux de développer et de faire connaître leur univers culinaire avant de se lancer en ouvrant leur propre restaurant. 

 

Ainsi naissent Les Résidents, table ouverte aux cheffes et chefs d'ici et d'ailleurs et désireuse de vous faire découvrir 

des univers culinaires singuliers. 

Un restaurant, des chefs

Photo © Julie Limont

Anna Weir
Cheffe-Résidente / Décembre-mars

Anna est née à Gore dans la province du Southland, à l’extrême sud de la Nouvelle-Zélande, au sein d’une famille d’éleveurs d’agneau avec une philosophie "If you need it, grow it or raise it". Très jeune, elle se passionne pour la cuisine et le monde de la restauration à travers des premières expériences dans des restaurants d’Auckland aux fourneaux et en salle. Puis, elle s’oriente quelques temps vers le design de sacs à mains, avant de revenir à l’univers de la nourriture en travaillant dans l’atelier de découpe d’un abattoir bovin où elle apprendra le maniement du couteau et le travail de boucherie à la chaine. Mais, la créativité de la cuisine lui manque et elle décide d’y revenir comme sous-cheffe d’Amano, restaurant proposant une cuisine d’influence italienne en direct avec les éleveurs et producteurs locaux puis cheffe du Daphnes Bar Taverna axé sur la cuisine méditerranéenne.Parallèlement à son activité de cheffe, elle participe bénévolement à l’association Garden to table, une initiative qui enseigne aux enfants à cultiver, récolter et préparer une nourriture saine. 

 
Anna Weir - Portrait - 1.jpeg

C’est l’amour qui lui fait découvrir Paris. Et après un premier séjour où elle travaillera au Vesper, restaurant fusionnant les influences japonaises et péruviennes, et fera quelques extras au Kitchen Galerie de William Ledeuil, elle revient dans la capitale et nous fait la joie de s’installer aux fourneaux des Résidents pour vous proposer sa première carte avec des produits de nos terroirs. 

 

Fidèle à ses racines terriennes, elle aime travailler la saisonnalité en cuisine et connaître la provenance des produits, les modes d’élevage ou de culture. L’agneau tient forcément une place particulière dans sa cuisine mais elle aime aussi travailler les légumes et le poisson, bizarrement assez rare dans la cuisine pourtant insulaire de son pays. Elle aime le faire maturer une journée ou deux pour laisser la saveur s'affiner avant de le cuire à la braise. 

 

Photo © Julie Limont

... Ils sont passés par là

Patrick Nguyen Portrait - 1.jpeg

Partrick Nguyen
Septembre-octobre 2023

Voyageur affamé de cultures culinaires, Patrick voulu d'abord devenir parfumeur avant "d'entrer en cuisine" comme il le dit lui-même. Un univers pas si éloigné de sa cuisine en quête d'harmonie et de pureté qui joue de la balance des saveurs en marriant des produits forts.

Son passage en cuisine, il l'effectue aux côtés de Tabata & Ludovic Mey, aux Apothicaires* à Lyon pendant 5 ans où il découvre une cuisine ouverte sur le monde. Des inspirations qui sont aussi les siennes. Car même si Patrick a été bercé par la cuisine vitenamienne et chinoise, il ne revendique pas ses origines quand il passe aux fourneaux et sa créativité se nourrit de techniques d'autres pays, dont certaines sont particulièrement chères à son coeur comme les cuisines iranienne, mexicaine ou arabe. Il aime aussi beaucoup la cueillette et la fermentation, en prenant plaisir à cuisiner aussi bien un beau poisson qu'une belle pièce de viande à rôtir ou des abats qu'il travaille souvent en contrepied. 

Nous avons eu plaisir à vous faire découvrir son univers parfois déroutant mais toujours juste.

Et vous, serez-vous notre prochain chef-résident ? En savoir plus 

bottom of page