Après une première carrière professionnelle

dans un monde merveilleux où la vie était facile,

Caroline & Gauthier Moncel décident de consacrer tout 

leur temps à leur passion commune : la cuisine et le vin.

 

En 2006, ils entament une reconversion à l'école Ferrandi.

CAP de cuisinier en poche, les hasards de la vie les amènent à devenir

chefs privés sur des tournages de cinéma ou pour des marques de champagne. Chemin faisant, l'idée d'ouvrir un restaurant se précise et,

après quelques expériences au sein de brigades chamoniardes puis parisiennes, naissent Les Grandes Bouches : gastro-pub, néo-bistrot, cantine rustico-chic, sophistroquet ... chacun choisira son étiquette pour qualifier ce lieu chaleureux et convivial où le produit est roi et où ils donneront libre court à leur inspiration culinaire dans

la bonne humeur et avec une gourmandise partagée pendant 8 années.

L'âge avançant, le vieil homme réussit à convaincre sa jeune épouse qu'il est temps de passer la main à de jeunes cuisiniers talentueux désireux de développer et de faire connaître leur univers culinaire avant de se lancer en ouvrant leur propre restaurant. Ainsi naissent Les Résidents, table ouverte aux chefs d'ici et d'ailleurs et désireuse de vous faire découvrir des univers culinaires singuliers. 

Une table au calme
Une table au calme

Caroline & Gauthier
Caroline & Gauthier

Casier à ronds de serviette
Casier à ronds de serviette

Une table au calme
Une table au calme

1/5

Un restaurant, des chefs 

Photo © Julie Limont

Rémi Braflan
Juillet-décembre 2021

Gourmand de naissance, Rémi Braflan a réalisé dès l'âge de 12 ans que la cuisine serait son métier. Un peu comme une évidence en discutant avec les copains en rentrant du foot. Guadeloupéen d'origine, natif des Abymes, il suit donc un cursus professionnel classique au lycée hôtelier du Gosier. Après son diplôme, il s'offre le voyage transatlantique. Direction Paris, pour découvrir la cuisine gastronomique aux côtés de chefs formateurs comme Pierre Rigothier et Guillaume Goupil, au Baudelaire, le restaurant étoilé de l'Hôtel Burgundy qu'il intègre en 2015. Puis, après un rapide passage aux Climats, sous la houlette de Julien Boscus, il rejoint l'équipe de Jean-François Rouquette en 2017, au restaurant Pur', la table étoilée du très chic Park Hyatt Paris Vendôme. Il en deviendra Sous-Chef- Junior. Un parcours professionnel de haut niveau où l'exigence est de rigueur et qui a permis à Rémi d'acquérir une grande maîtrise technique et une connaissance de la cuisine qu'il ne cesse d'explorer.

 

A 27 ans, il fait escale aux Résidents avec la volonté d'affirmer son identité culinaire, reflet de son parcours et des saveurs de son archipel aux influences métissées par les différentes cultures qui s'y sont succédées : entre Europe, Amérique et Afrique. Une cuisine qui n'hésite pas à allier la terre et la mer dans de savoureux mariages soulignés par les épices.

Précises dans ses cuissons et la justesse de ses assaisonnements, ses assiettes créatives donnent l'accent caribéen à une cuisine contemporaine qui laissent le premier rôle aux produits de nos terroirs.

Une invitation au voyage à découvrir dès maintenant en terrasse ou à emporter.

Photo © Julie Limont

... Ils sont passés par là

Jared Phillips

 

Juillet-décembre 2020

Fils d'un fermier australien, Jared est né en Nouvelle-Galles du Sud. Il est attiré très jeune par la cuisine et entre en apprentissage dans des restaurants de Sydney, où il découvre tous les postes et toutes les facettes du métier dans cette ville cosmopolite et ouverte sur le monde, bercée par les migrations diverses. Animée et multiculturelle, Sydney est un creuset où se marie toutes les influences culinaires : asiatique, américaine, orientale et européenne, dans lequel Jared laisse libre court à sa curiosité.

Cette ouverture sur le monde lui donne des envies de voyages et il débarque aux antipodes, à Londres tout d'abord, aux côtés de Pierre Gagnaire, entre autres, avant de rejoindre Paris, au restaurant étoilé Marsan d'Hélène Darroze, en tant que sous-chef.

Son désir d'avoir son restaurant et de faire sa cuisine l'ont conduit aux Résidents, où entre deux fermetures covidesques, il a pû nous régaler de son canard de Chalosse au poivre de Tasmanie et de ses jus et sauces magiques.

Et vous, serez-vous notre prochain chef-résident ? En savoir plus